Transpiration : 4 conseils pour préserver et entretenir ses vêtements

Impossible de faire disparaître ces traces de sudation disgracieuses de vos chemises et autres t-shirts ? Même constat du côté de l'odeur de transpiration qui ne semble plus vouloir quitter le tissu ? Voici 4 astuces très simples pour dire adieu à ces petites déconvenues de la vie quotidienne.
Pour combattre les traces de transpiration, on dit oui à la machine à laver mais non au sèche-linge.

Agir vite

Les traces jaunes ou blanches de transpiration, l'effet carton sous les aisselles et les odeurs possèdent un redoutable allié : le temps. Attendre que le bac de linge sale soit rempli à ras bord avant de lancer une machine n'est pas la meilleure solution. Après une journée particulièrement stressante au bureau, une séance de sport intense ou un voyage dans l'enfer des transports en commun l'été, n'attendez pas la lessive hebdomadaire et lavez vos vêtements le soir même. Si votre belle chemise blanche ou votre t-shirt de sport noir commencent toutefois à céder face aux assauts répétés de la sudation, adoptez des méthodes plus "radicales".

Appliquer des remèdes de "grand-mère"

Toujours faire confiance aux conseils des anciens. Cela est vrai dans le sport mais également dans l'entretien et la préservation de ses vêtements. Les méthodes à utiliser sont différentes d'une couleur à l'autre.

- Pour les vêtements blancs : eau oxygénée, aspirine et sel d'oseille

Si votre chemise blanche a commencé à jaunir, trempez-la dans de l'eau oxygénée mélangée à de l'eau - 1 bouchon pour 5L d'eau du robinet. Laissez la solution agir sur vos vêtements deux heures et lancez votre machine immédiatement après. Une aspirine ou du sel d'oseille directement dans le tambour permet également de raviver la couleur blanche et de faire disparaître les traces jaunes.

- Pour les vêtements noirs : bière et café

Pour préserver l'intensité du noir, les solutions les plus simples sont souvent les meilleures. Pour preuve, l'ajout de l'équivalent d'une canette de bière dans le bac à lessive lors du mode essorage est une excellente astuce. Autre possibilité, faire tremper ses vêtements dans du café une poignée d'heures. Puis lancer une machine.

- Pour les vêtements blancs et noirs : bicarbonate de soude et vinaigre blanc

Nettoyants efficaces permettant de neutraliser les mauvaises odeurs et de se débarrasser des traces de transpiration, le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc sont bon marché et très simples à utiliser.

Mélangez du bicarbonate de soude avec de l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte et appliquez-la sur les zones tachées par la transpiration. Laissez agir deux heures et lavez vos vêtements immédiatement après. La seconde méthode consiste à ajouter, en plus de la lessive, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le lave-linge.

Avec le vinaigre blanc, c'est aussi simple. Mélangez-le à quantité égale avec de l'eau et frottez les parties tachées et malodorantes avec une éponge imbibée. Attendez une dizaine de minutes avant de laver vos vêtements.

Éviter le sèche-linge en cas de mauvaises odeurs

Très pratique quand on n'a pas la place d'utiliser un étendoir, le sèche-linge n'est en revanche pas recommandé si vos vêtements sentent mauvais. Et pour cause, la chaleur intensifie les odeurs. Si vous manquez de place, une alternative consiste à investir dans une machine équipée d'un mode "air froid".

Utiliser un déodorant anti-traces

En amont, la meilleure solution pour empêcher l'apparition de taches jaunes ou blanches et des mauvaises odeurs de transpiration est d'utiliser un déodorant anti-traces. Comme le stick large intraçable 72h de Mennen. Appliquez-le dès le matin après la douche et au cours de la journée si nécessaire. Doté d'une action anti-cartonnage, il permet d'éviter le durcissement des tissus - essentiellement au niveau des aisselles - au fil des lavages.