Transpiration : 5 situations qui vous font suer à grosses gouttes

Même si la transpiration est un phénomène 100% naturel, certaines situations l'amplifient en causant inconfort et incommodités. Nos conseils et solutions pour 5 cas fréquents rencontrés par de nombreux hommes au quotidien.
5 situations qui vous font suer à grosses gouttes

#1 Pendant une séance de sport cardio

Tous les amateurs de sport savent à quel point une séance intense peut faire transpirer. Et notamment en pratiquant une discipline dite "cardio" telle que la boxe, le foot, le jogging ou le vélo, qui sollicitent l'ensemble des muscles pendant plusieurs minutes. Ce qui augmente la température corporelle et active une sécrétion importante de sueur.

Le bon réflexe ? Avant un effort physique, faites une toilette express des aisselles avec un gant et du savon, avant d'appliquer un anti-transpirant efficace. Pendant la séance, buvez de l'eau afin de vous hydrater et vous rafraîchir. Enfin, après le sport, cap sur une douche bien méritée pour vous débarrasser de la sueur et garder une hygiène irréprochable.

#2 Dans les transports en commun

Les transports en commun mettent parfois le corps à rude épreuve, notamment en cas de forte chaleur. Que ce soit dans un train, un bus ou un métro bondé... Il faut souvent jouer des coudes pour se faire une place ou rester debout pendant plusieurs minutes faute de sièges libres. Résultat des courses, le corps se manifeste de façon assez désagréable entre coups de chaud, aisselles qui dégoulinent et chemise trempée.

Le bon réflexe ? Une fois dans les transports, déshabillez-vous légèrement en enlevant votre veste ou votre manteau. Puis calmez-vous jusqu'à la sortie grâce à de grandes et lentes respirations, afin d'éviter tout pic de transpiration.

#3 Juste avant un événement important

Entretien d'embauche, mariage, arrivée d'un bébé, changement de poste, discours devant une assemblée ou encore lancement d'un projet personnel qui vous tient à coeur... C'est simple, il existe des milliers de raisons d'avoir un coup de chaud quand on se retrouve face à un événement déterminant de sa vie.

Le bon réflexe ? Pour éviter une transpiration excessive au niveau des aisselles, privilégiez des vêtements respirants. Quant aux mains moites, aux palpitations et à la fameuse boule au ventre, n'hésitez pas à vous relaxer la veille de l'événement grâce, par exemple, à la méditation ou une activité sportive pour se défouler et décompresser.

#4 La nuit, dans une chambre surchauffée

Une chambre surchauffée est un des facteurs principaux des sueurs nocturnes. Ces dernières se manifestent par une transpiration excessive, des bouffées de chaleur ou encore un nez qui se bouche, ce qui a un impact direct sur la qualité de sommeil et donc la santé.

Le bon réflexe ? Pour assurer des draps secs ainsi qu'un sommeil réparateur, maintenez une température intérieure aux alentours de 19°. Enfin, pensez à aérer quotidiennement votre chambre afin de renouveler l'air dans les meilleures conditions.

#5 En surmontant une peur ou une phobie

Saut en parachute offert pour un anniversaire, long voyage en avion pour partir en vacances, rencontre inattendue avec un animal que vous craignez... Parfois, la vie force à se confronter à ses plus grandes peurs, ce qui provoque de l'anxiété et donc accélère le processus de transpiration.

Le bon réflexe ? Malheureusement, vous ne pouvez pas faire grand-chose lorsque vous être pris au dépourvu... En revanche, pour l'avion ou le parachute par exemple, entourez-vous de personnes capables de vous renseigner et vous réconforter afin de relativiser et vous relaxer un maximum.