Transpiration : comment chasser les odeurs dans les chaussures ?

Rien de pire que des chaussures qui sentent le fromage quand on se retrouve en groupe. Voici quelques conseils pour les désodoriser.
Un beau brassage de chaussures : on imagine l'odeur d'ici.

En fin de journée, après une longue marche ou un footing, nos chaussures ont tendance à dégager des odeurs nauséabondes. Le phénomène est inhérent à la transpiration des pieds, elle-même due à la présence de bactéries. Si le talc et la crème anti-transpirante permettent de lutter contre cette dernière, d'autres solutions existent pour s'attaquer directement aux chaussures. Voici quelques réflexes à avoir pour éviter de vous taper la honte en plein dîner, au cinéma ou au pied du sapin le soir de Noël.

Entretenir ses chaussures

Cela paraît évident, mais on préfère le rappeler : les chaussures de sport, en toile, les sandales et autres espadrilles peuvent être passées en machine. Petit conseil, utilisez un programme séchant si votre lave-linge en dispose. Les bactéries responsables des mauvaises odeurs prospèrent dans l'humidité et l'ombre. Si vous en avez la possibilité, essayez de les sécher au soleil ou, tout du moins, à l'air libre. Pour les chaussures plus fragiles (cuir, daim, etc.), vous pouvez au moins passer les semelles et les lacets à la machine, et nettoyer le reste avec les produits adéquats.

Utiliser du bicarbonate de soude

Peu onéreux et écologique, le bicarbonate est une des meilleures solutions en cas de souliers qui embaument. Cette poudre miracle possède une double action : elle permet de neutraliser les mauvaises odeurs et s'attaque aux champignons, qui sont à l'origine de ces dernières. Il suffit d'en verser trois à quatre cuillères à soupe dans chaque chaussure et de laisser reposer au moins une nuit. Une variante un peu radicale existe : placez les chaussures traitées au bicarbonate de soude dans un sac plastique, puis mettez-les dans le congélateur pendant 24h. Riche en sodium, ce produit ne convient pas trop aux chaussures en cuir. Il existe, par ailleurs, plusieurs alternatives, plus ou moins farfelues : les zestes d'agrume, les huiles essentielles (menthe poivrée, citron, tea tree...), le marc de café, les bouchons de liège, etc. À vous de tester.