Transpiration : que contient la sueur ?

Pas sexy et franchement désagréable, le processus de sudation n'épargne personne. Si son rôle indispensable est établi, reste à savoir de quoi la sueur est constituée...
Des perles de sueur, faites d'eau mais aussi d'un tas de minéraux.

Elle jaunit les cols de chemise, laisse de mauvaises odeurs dans les chaussures mais possède aussi une grande utilité dans la pratique du sport. Si la transpiration est un phénomène qui touche tout le monde, on ne sait pas forcément ce qui compose cette sécrétion issue de la peau. Qu'elle soit liée à une surchauffe du corps en action ou bien à une réponse à une situation de stress, la sueur provient des glandes sudoripares, lesquelles expulsent un condensé des minéraux présents dans notre organisme.

Que perdons-nous quand nous transpirons ?

La sueur contient donc en grande partie de l'eau, mais ce n'est pas tout. Sa composition-type possède également du sodium (0,9 grammes/litre), du potassium (0,2 grammes/litre), du calcium (0,015 grammes/litre) et du magnésium (0,0013 grammes/litre). Sans oublier des traces de zinc, de cuivre, de fer, de chrome, de nickel ou de plomb ainsi que des éléments présents dans le derme, comme le sébum. Un autre composant est expulsé pendant la transpiration : le lactate. Il s'agit d'une forme ionisée de l'acide lactique et de l'urée. Autrement dit, la sudation est un moyen d'éliminer de l'organisme ce qui doit l'être. C'est pourquoi de nombreuses médecines non conventionnelles, comme l'Ayurveda, s'en servent comme moyen de purifier le corps.