Transpiration : sauna vs hammam, lequel choisir ?

Relaxants et intenses, le hammam et le sauna favorisent l'élimination des toxines accumulées au cours d'une journée de travail ou d'un effort physique.
Le hammam et le sauna sont tous deux excellents pour la santé. Mais des différences existent entre les deux...

Le hammam, de tradition orientale et le sauna, d'origine finlandaise sont tous deux excellents pour la santé. Déstressant à la fois le corps et l'esprit, ils favorisent le sommeil et permettent aux muscles de se décontracter et de se relâcher. En quelques années, ces bains de chaleur sont devenus des lieux de bien-être incontournables. Cependant, une question se pose souvent : lequel choisir ? Pas de réponses miracles, opter pour le hammam ou le sauna est une question de goût.

Le hammam, chaleur humide à 50°C

Dans un immense espace, plusieurs salles carrelées permettent de varier les températures. On peut passer de 5°C à 50°C. De fines gouttes d'eau ruissellent du plafond et les changements de température créent de la vapeur, ce qui donne une impression de brouillard dans la salle. Très humide comparé au sauna, le hammam peut sembler plus supportable mais en réalité la chaleur se fait davantage ressentir, car l'eau est un meilleur conducteur thermique que l'air.

Le sauna, chaleur sèche à 90°C

Le sauna est une petite pièce plus intime, semblable à une cabine, entièrement constituée de bois et avec des banquettes. L'air est chauffé par un poêle qui contient des pierres volcaniques, ce qui permet de garder et diffuser la chaleur. La température avoisine souvent les 90°C. Pour augmenter l'intensité, il suffit de jeter de l'eau sur ces pierres chaudes.

Une transpiration intense aux bénéfices incomparables

Que la chaleur soit humide ou sèche, elle provoque dans les deux cas une transpiration intense. Comme dans le sport, cette transpiration permet de dilater les pores de la peau, ce qui favorise l'élimination des impuretés. Chaque passage au hammam ou au sauna s'accompagne ensuite d'un bain de fraîcheur, une étape cruciale qui permet la vaso-constriction – phénomène caractérisé par le resserrement des pores de la peau et la diminution du calibre des vaisseaux sanguins. Le passage du chaud au froid permet l'activation de la circulation sanguine et, par extension, provoque une réelle sensation de bien-être. Toutefois, malgré la sudation importante, ni le hammam, ni le sauna ne font maigrir. Ils permettent néanmoins de récupérer plus rapidement après un effort physique important et d'éviter les courbatures.