Ultra-trail : 5 choses à savoir sur la Diagonale des Fous

Amateurs de sensations extrêmes, laissez-vous tenter par le Grand Raid, l'une des courses les plus difficiles dans son genre organisée chaque année sur l'île de la Réunion.
La "Diagonale des fous", l'une des courses les plus extrêmes au monde.

Une distance de course impressionnante

Un ultra-trail est une course à pied en milieu naturel (plaine, montagne, forêt...) se déroulant sur chemin balisé. La distance parcourue est celle de l'ultrafond, c'est-à-dire supérieure au 42,195 km du marathon. On avoisine généralement les 80 km de course. Dans le cas du Grand Raid – plus connu sous le sobriquet de " Diagonale des fous " –, le parcours est de 172 km avec 9 643 mètres de dénivelé positif.

Les différents noms du Grand Raid

La première édition du Grand Raid date d'octobre 1989. À l'époque, on le surnomme la " Marche des cimes ". Il démarre au Barachois à Saint-Denis et se termine au Tremblet à Saint-Philippe. De 90 à 92, la course change de nom et s'intitule la " Grande Traversée ". En 1993, nouveau changement avec la " Course de la pleine lune ". Ce n'est qu'en 1994, que la course réunionnaise reçoit le surnom de " Diagonale des fous ".

Une traversée de l'île du sud-est au nord-ouest

Tous les mois d'octobre, le départ de la course est donné dans le sud-est de l'île à St-Pierre, St-Joseph ou St-Philippe. Les coureurs commencent ainsi par l'ascension du massif du Piton de la Fournaise et poursuivent par les cirques naturels de Mafate et Cilaos. L'arrivée se fait au Stade de La Redoute situé à Saint-Denis, en général après une vingtaine d'heures de course en moyenne.

Les records de la Diagonale des fous

Parmi les coureurs les plus rapides de l'histoire de cet ultra-trail, deux Français sont parvenus à atteindre la ligne d'arrivée avant les seize heures de course. Il s'agit de Jean-Philippe Marie-Louise avec un chrono encore inégalé de 14h41min lors de l'édition de 1995 et Patrick Maffre avec 15h37min en 1997. Le coureur François D'haene est le dernier à avoir remporté cette course, en 2013 et 2014.

Un nombre de places très limité

Pour espérer participer au Grand Raid, il faut faire partie des 2350 chanceux. Parmi ceux-ci, 1350 coureurs de la Réunion sont tirés au sort par huissier et 1000 non réunionnais peuvent s'inscrire tant qu'il reste des places disponibles.